Nadia Moscufo Demande au bourgmestre Daerden d'intervenir pour empêcher que la commune soit plongée entièrement dans le noir en cas de pénurie d'électricité.

Demande au bourgmestre Daerden d'intervenir pour empêcher que la commune soit plongée entièrement dans le noir en cas de pénurie d'électricité.

Le gouvernement a décidé de couper volontairement le courant à certains endroits en cas de pénurie d’électricité, cet hiver. Suite à l'état de nos centrales nucléaires et l'indisponibilité de six des sept réacteurs, il est possible qu'en novembre, on plonge certaines communes dans le noir entre 17h et 20h pour éviter une panne nationale. Cela pourrait se répéter pendant plusieurs jours si nécessaire. "La commune d'Herstal serait la seule commune de l'arrondissement de Liège qui serait touchée à 100 % si cela se présente", dénonce Nadia Moscufo, tête de liste PTB à Herstal qui rajoute "nous demandons au bourgmestre d'intervenir d'urgence pour garantir qu'en cas de coupure, une répartition équitable des zones touchées soit assurée"

Le gouvernement dit vouloir épargner les centres urbains de plus de 50.000 habitants (Bruxelles, Charleroi, Mons…) ainsi que certaines zones économiques (ports, aéroports).

"Il est illogique de décider de plonger Herstal dans le noir complet... A Herstal et Oupeye, il y a la FN, le zoning de Milmort, le zoning des Hauts Sarts. Comment le gouvernement peut-il prendre une telle décision ? Est-il réellement informé de la situation sur le terrain ?", s'interroge Nadia Moscufo.

Pour le parti de gauche, ces coupures de courant ne sont pas acceptables. Les citoyens payent 100€ en plus par ménage pour notre électricité cette année, le gouvernement a fait passer la TVA sur l'électricité de 6 à 21% depuis 3 ans et il n'est même pas capable de garantir que l'éclairage et le congélateur fonctionnent. Il est urgent de mettre un terme à la main mise d’Engie-Electrabel sur notre production d'électricité. Les bénéfices de cette multinationale atteignent presque 1,7 milliards d'euros pour 2017 et leur stratégie, développée avec l'aval du gouvernement, nous plonge dans ce chaos.

"Marghem et les cinq derniers gouvernements fédéraux (MR, PS, CDH, ECOLO) ont libéralisé le marché belge de l'énergie et laissé notre approvisionnement énergétique aux multinationales privées de l'énergie : voilà où cela a mené", constate Nadia Moscufo.

Et la tête de liste du PTB d'Herstal de conclure : "La commune d'Herstal ne doit pas être le dindon de la farce de cette tragédie, l'ensemble des citoyens herstaliens n'a pas à être victime de cette politique désastreuse. Nous demandons donc au bourgmestre d'intervenir et au gouvernement de revoir son plan dans l'urgence".

Signez la pétition pour baisser la TVA sur l’électricité de 21 % à 6 % sur http://www.stopenergiechere.be/

 

Pour plus d'information, consultez notre article en ligne : Le PTB demande une baisse immédiate de la TVA sur l’électricité de 21 % à 6 %

Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?